Erasmus : David, étudiant hongrois, nous parle de la vie à Polytech

Chaque année, l’école accueille des élèves des quatre coins du monde afin de participer à la formation et ainsi améliorer leur français. Nous avons le plaisir de recevoir plusieurs étudiants étrangers dont David, étudiant hongrois, qui est venu faire son master à Polytech Annecy-Chambéry.

Il voulait changer d’air pour se remettre vraiment à travailler, car en Hongrie il perdait un peu l’envie de réviser. Il a donc choisit la  France car il connaissait déjà bien l’anglais. En réalisant son stage, il s’est rendu compte que connaitre plus de deux langues était très important pour le métier d’ingénieur. Il se disait qu’en trois mois, le français n’aurait plus aucun secret pour lui. En effet en cours de français, il n’a pas appris les expressions françaises comme  « du coup », « en fait » et « truc » !

Son séjour lui plait énormément et il est très heureux d’avoir choisi la France. Sa première impression concernant notre cher pays fut étrange, tous nos panneaux étant en français, il a pu se familiariser très vite avec notre langue, c’était comme un cours en plus rapide.

Maintenant, il se sent bien intégré parmi les élèves et tous les clichés qu’il avait entendus sur les français sont maintenant démentis : on lui avait dit que les français n’étaient pas très accueillants, et qu’ils ne faisaient pas l’effort de parler anglais, mais… c’est faux !

Plusieurs choses le surprennent encore : lorsqu’il fait ses courses, il trouve que les prix sont très chers surtout pour la viande, que notre nourriture est bizarre et que nous avons beaucoup de saucisses en France. Heureusement pour nous… il adore ça !

 

 

Partager cet article :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Article écrit par Cyrielle Dupont

Leave a Reply